Comment mettre en place le télétravail avec votre équipe ?

Comment mettre en place le télétravail avec votre équipe ?

Aujourd’hui, 1 français sur 4 pratiquerait déjà le télétravail selon une étude publiée en janvier 2018 par l’assureur Malakoff Médéric. Cette transformation de l’organisation du travail promet de faciliter la vie professionnelle des salariés et améliorer la performance des entreprises, entre autres.

Pour autant, toujours selon cette étude, 65% des salariés l’ayant expérimenté soulèvent une perte du lien social et de l’esprit d’équipe. La question de la confiance peut également se poser face à ce travail à distance…

J’ai rencontré de nombreux managers qui souhaitaient s’inscrire dans cette démarche. Leurs freins étaient liés dans un premier temps à leurs perceptions et à leurs croyances sur le travail. Présentéisme, lien hiérarchique, confiance, besoin de contrôle … Puis, leurs inquiétudes portaient sur « comment faire pour que ça marche… » ?  Des questions et des doutes légitimes !

Quels bénéfices salariés et entreprises en tirent-ils vraiment ?

Télétravail, home office ou de mobile working :  de quoi parle-t-on ?

Avant toute chose, un point de langage est nécessaire pour bien comprendre le sujet. On parle sans différence de télétravail, de home office ou encore de mobile working , alors que ces pratiques comportent de vraies différences.

Le télétravail est un terme légal pour qualifier le travail hors de l’entreprise, avec des outils de télécommunication appropriés. Il est possible d’en bénéficier si une clause dans le contrat de travail le permet ou si un avenant est élaboré.

Le home office, appelé aussi « work from home » est, contrairement au télétravail, un accord commun verbal passé entre un employeur et son employé, permettant au collaborateur de travailler à la maison ponctuellement.

Le mobile working, part du même principe que le home office, c’est une entente entre deux partis pour permettre au collaborateur de travailler chez le client, en open-space, ou encore chez lui régulièrement.

Pourquoi proposer le télétravail à vos collaborateurs ?

  • Travailler à domicile, c’est améliorer le bien-être et la qualité de vie au travail
  • Diminuer les déplacements, permet d’assurer l’équilibrer vie pro/vie perso
  • Moins de perturbations, plus de concentration et d’efficacité
  • Responsabiliser ses coéquipiers permet d’accroître confiance et motivation

vzrgervrevrz

Comment les managers peuvent-ils piloter leur équipe à distance dans les meilleures conditions ?

1.cAssurez-vous que votre collaborateur le souhaite et que son poste s’y prête

Certains métiers ne sont pas « cablés » pour le télétravail, soit parce qu’ils ne sont pas suffisamment dématérialisés, soit parce que l’essence même des missions reposent sur le travail en collectif.

De plus, il vous faudra vérifier auprès de votre collaborateur – ou l’accompagner en ce sens- , qu’il répond à 3 conditions qui nous semblent importantes : la motivation : en a-t-il vraiment envie ? Lautonomie : est-il suffisamment autonome dans ses missions ? La compétence : est-il en mesure de réaliser ses missions quotidiennes ?

2. Définir les règles du jeu dès le début

Il s’agit pour vous de poser le cadre et de rassurer vos coéquipiers. On a pu observer que certains collaborateurs avaient tendance à travailler davantage pour justifier leur droit au télétravail…Fixez une plage horaire où vous devrez tous rester joignable… cela évitera par exemple les textos ni urgents ni importants à 20h !  Validez bien avec eux leur droit à la déconnexion…et le vôtre !

3. Soyez transparent sur vos emplois du temps

Partagez votre emploi du temps : la transparence de vos agendas à tous vous permettra de gagner en confiance auprès de votre équipe, communiquer sur vos emplois du temps pour qu’l n’y ait aucun doute sur qui fait quoi et quand ! Cela facilitera la confiance de l’équipe envers elle-même et envers vous !

4. Mettez en place de nouveaux outils de communication

Ils assureront la réussite de votre organisation car ils permettront à l’équipe de garder le lien social. Choisir les bons outils, là est votre enjeu ! Qu’il s’agisse d’un agenda partagé, d’une messagerie instantanée, d’un outil de visioconférence, d’un drive commun, listez les besoins qui vous permettront de travailler en équipe. Aujourd’hui, les outils collaboratifs payant et gratuit sur le marché sont nombreux !

5. Instaurez de nouveaux rituels

Créer une routine avec ses coéquipiers est primordial pour le manager. Qu’il s’agisse de rendez-vous réguliers ou de briefing à distance du lundi matin, il est nécessaire de créer de vrais échanges avec votre équipe. D’ailleurs, votre objectif sera également de prévoir l’agenda de présence pour que vos coéquipiers se croisent ! tout est question d’organisation et de planification des missions qui nécessitent de la concentration (et peuvent se réaliser à distance) et celles qui demandent un échange collectif.

6. Faites des feedbacks systématiques

Conservez les mêmes réflexes que celles pratiquées au bureau :  restez disponible aux demandes et aux échanges de votre équipe, assurer un réel suivi – et non contrôle permanent ! – , restez à l’écoute des besoins… Le collaborateur se sentira entouré, le sentiment d’être livré à soi-même étant assez présent chez les télétravailleurs d’aujourd’hui.

Vous continuez d’hésiter ou vous ne savez pas par où commencer 

Faites-vous accompagner pour assurer la réussite de votre projet !

Article écrit par Mélanie EGALON,

Fondatrice ORINASA,

Consultante en transformation managériale 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.